Il n'y a pas que Golf qui est concerné. Le ministre des Sports Patrick Kanner a annoncé une simplification du "certificat médical de non contre-indication sportive" au 1er septembre 2016 pour tous les sports.

Le décret

Voici le Décret n° 2016-1157 du 24 août 2016 relatif au certificat médical attestant de l'absence de contre-indication à la pratique du sport

Pourquoi ce choix de porter à 3 ans la validité du certificat médical ?

Un choix motivé par le souhait "d'encourager le plus grand nombre à pratiquer une activité physique et sportive" et par la volonté de réduire une "charge de gestion non négligeable pour les clubs et les Fédérations". Alors que, jusqu'à présent, il devait être réalisé tous les ans pour renouveler une licence sportive, le certificat délivré par un médecin sera désormais valable pour une durée de 3 ans. La première année, le sportif fournira son certificat médical à son association ou à sa Fédération. Puis les deux années suivantes, il remplira "un questionnaire de santé lui permettant de déceler d'éventuels facteurs de risques". Si le questionnaire détecte effectivement des risques, le sportif devra faire une visite médicale ; sinon, il déclarera à sa fédération que tout va bien...

Un certificat médical valable pour tous les sports

Par ailleurs, le certificat médical est désormais valable "pour la pratique du sport en général". Auparavant, les médecins délivraient un certificat médical de non contre-indication pour "tel sport" et un autre certificat pour "tel autre". Plus besoin désormais de faire établir un certificat médical pour la course à pied d'un côté pour sa licence d'athlétisme et pour le football d'un autre pour sa licence de foot par exemple... Vous êtes présumé apte à tous les sports par défaut. En revanche, le médecin peut très bien exclure un sport dans le document qu'il délivre s'il considère qu'une discipline n'est pas adaptée à votre état de santé.

Exceptions

Les seuls sports qui dérogent à cette nouvelle règle sont ceux de type plongée,  parachutisme ou boxe ("qui présentent des risques particuliers pour la santé ou supposent une condition physique parfaite" dixit le ministère). Pour eux, le certificat médical reste annuel et requerra un "examen médical renforcé".

Comment va réagir la FFGolf à ce sujet ?

Alors ?

apte inapte