C'est souvent entre le 12 et le 14 ième trou que l'on commence à ne plus comprendre ce qui se passe.
On a l'impression de maîtriser, mais rien ne marche comme on le voudrait.

Les putts ne rentrent plus, les drives ou les fers s'en vont découvrir les alentours (bois, bunkers, obstacles d'eau), bref on a la sensation que l'on ne sait plus jouer


On avance moins vite, et il est temps que cela se termine.
Étonnant pour une activité que l'on aime et qui nous fait faire plusieurs dizaine de kms.

Récemment cela est arrivée même au numéro 1 mondial, M. Tiger Woods en personne. Un coup de fatigue une crampe et vous vous écroulez..
Pourquoi ?

Il a été prouvé par une étude médicale sur une population de golfeurs, jeunes et adultes, que au delà d'un certains nombre de trous notre énergie subit une baisse de régime.
Notre cerveau n'est plus suffisamment alimenté et l'attention, la coordination nous lâchent. Donc il faut du carburant à nos petites méninges.

Dans cette vidéo produite par la FFGOLF le docteur Rouillon nous donne des conseils faciles à suivre et dont les effets nous redonneront du moral et la réussite.